Couleurs, pigments et teintures dans les mains des peuples

Incontournable pour tous ceux qui s'intéressent à la couleur, voilà la deuxième édition de ce livre passionnant. L'auteur, Anne Varichon nous le présente:

Anne Varichon« Je vous convie à un voyage de papillon. Imaginez. Vous survolez la Terre. De temps en temps, attiré par une couleur, vous vous posez sur un vaste continent ou une île minuscule. Vous assistez à la naissance de l'ocre rouge dans une sépulture de Nazareth, à la disparition de la pourpre sur les rives de la Méditerranée, vous cheminez avec l'ocre jaune, de l'Australie d'il y a cinquante mille ans à la toundra de Sibérie où, encore récemment, les Inuits en enduisaient leurs masques rituels après les avoir léchés pour parfaire l'adhérence du pigment. Vous butinez en Inde où l'on verse du charbon dans le lait et du lait dans le curcuma. Plus loin, vous regardez des hommes et des femmes déposer des plaques de cuivre dans des tonneaux de marc de raisin pour fabriquer du vert-de-gris, ou cueillir entre deux ongles le pistil du safran. Vous découvrez pourquoi, au Nigeria, les Igbos absorbent le kaolin et comment, au Maghreb, on fabriquait des encres avec la laine des moutons (‚Ķ) »

Que ce soit pour honorer les dieux ou les morts, signaler les prestiges, fêter une naissance, une union, séduire, dessiner, peindre, écrire… partout, toujours, la couleur a été espérée. Pour accéder aux teintes dont ils rêvaient, les hommes ont su découvrir des pigments et des colorants souvent profondément cachés dans des végétaux, des minéraux, des mollusques, des champignons ou des insectes. Ils sont parvenus à mettre en oeuvre des techniques compliquées, dangereuses ou repoussantes pour accéder à des rouges profonds, à des jaunes lumineux, aux plus beaux bleus. Ce livre raconte l'histoire des couleurs, de la découverte des pigments et colorants à leur mode d'application, mais aussi les coutumes et les gestes qui, des Papous aux Inuits, de la Chine confucéenne à l'Europe médiévale, accompagnent ces matériaux dans les rituels et cérémonies. Les multiples chemins tracés par les hommes et les femmes dans leur soif de couleur offrent de nombreuses surprises et laissent souvent émerveillés.

Anne Varichon, longtemps commissaire d'expositions, a également publié « Le corps des peuples, us et coutumes de la propreté et de la séduction » (aux Editions du Seuil), « Etre Sable » et « Caoutchouc » (à paraître en septembre 2006, toujours au Seuil). Elle est experte du peintre Albert Gleizes.

Pour rencontrer Anne Varichon et en savoir plus sur ¬´ Colorer son abri, histoires de peuples, d'habitat et de couleurs ¬Ş, inscrivez-vous au prochain atelier-séminaire ¬´ la couleur dans la décoration ¬Ş organisé par Couleur & Marketing en collaboration avec ?Ąkhra. Tous les détails dans la rubrique Formation.

Couleurs : Pigments et teintures dans les mains des peuples

Editions du Seuil, 290 pages, 32€

Réédition du livre best-seller d'Anne Varichon « Couleurs, pigments et teintures entre les mains des peuples ». Nouvelle édition complétée et nouvellement illustrée. Un livre incontournable pour toute personne intéressée par la couleur. Chaleureusement recommandé par Couleur & Marketing.

Cliquez sur la couverture du livre pour le commander chez Amazon

Le Corps des peuples : US et coutumes de la propreté et de la séduction
L'ouvrage précédent d'Anne Varichon, également passionnant : Le Corps des peuples : us et coutumes de la propreté et de la séduction.

Comments are closed.