Le marché de la Couleur Végétale

Le marché de la Couleur Végétale s’est tenu ce week-end, sous un magnifique soleil provençal dans les jardins du Château de Lauris dans le Vaucluse. Le site, aménagé en terrasses et orné de bassins et de fontaines datant du XVIIIè siècle, domine la vallée de la Durance et offre une vue panoramique sur la chaîne des Alpilles, la Sainte-Victoire et le Lubéron.

Coleus Pourpre

Une vingtaine d’exposants présentaient leurs créations en teintures végétales : vêtements et chapeaux, linge de maison et de table, papiers ainsi que tous les matériaux nécessaires pour leur réalisation (laines, pigments, liants et colorants..) sans oublier les méthodes et savoir-faire (très intéressant stand d’ôkhra). Couleur & Marketing a remarqué les bijoux en laine naturelle feutrée à la main de Coline Marquet et le stand de Cédric Pollet, photographe naturaliste, ingénieur-paysagiste de formation qui, depuis 10 ans, a parcouru plus de 25 pays pour rechercher et photographier les plus belles et les plus surprenantes écorces d’arbres du monde. Outre des échantillons d’écorces de fruits et graines rapportées au cours de ses expéditions, il présentait et dédicaçait son livre tout juste sorti « Ecorces, voyage dans l’intimité des arbres du monde », éditeur Ulmer.


Un atelier d’enluminure « comme au Moyen Age » était animé par l’association d’Or et de Pigments et une balade contée par Claude Marco de l’association Plantes et Racines a fait découvrir parmi les plantes sauvages et tinctoriales, des usages anciens, magiques, botaniques et d’étranges mythes et métamorphoses où les femmes, l’amour occupent la meilleure place.

Parmi toutes les plantes utiles à l’homme, le thème des plantes à couleurs permet d’évoquer des savoirs très divers : la couleur naturelle dans l’alimentation, l’aspect médicinal des colorants végétaux, la couleur et la cosmétique, la teinture, l’art du peintre, les encres naturelles, les divers usages de la couleur végétale dans les arts et les métiers. Toutes ces thématiques sont regroupées au sein de l’association Couleur Garance, créée en 1998 qui anime ce marché annuel et développe le jardin Conservatoire de Plantes Tinctoriales Jardin à caractère historique, ethnologique et ethnobotanique qui regroupe une collection de 300 végétaux du monde entier particulièrement précieuse en cette période où colorants naturels et plantes sont bienvenus dans notre quotidien alimentaire ou vestimentaire.
L’association Couleur Garance est actuellement constituée de près de 350 membres adhérents, amateurs, chercheurs et professionnels de la couleur végétale, répartis dans toutes les régions de France et dans une quinzaine de pays. Sa présidente et organisatrice de ces journées est Isabelle Bitang.

Comments are closed.