Congrès de l’AIC à Sydney

p1040961w

Accueillis par deux aborigènes, les 300 participants représentant 35 pays ont assisté à 120 exposés sur la couleur dont les moments forts furent les présentations de Justin Marshall sur la vie sous-marine Why are animals colourful?, Walangari Karntawarra, artiste aborigène et également musicien et danseur, Colours of Aboriginal Australia, Arne Valberg, qui a reçu le Prix Judd pour ses travaux sur la vision des couleurs Colour Vision: different roads from perception to neuroscience, Roy Berns Imaging techniques and the rejuvenation of artworks parmi d’autres.


Les français étaient présents: Patrick Callet sur son travail sur les perles Simulation of pearls, physically based rendering, the Virtuelium Approach, Melanie Yonge a présenté le travail de Pierre Bonnefille, Larissa Noury Shakinko ses recherches sur la couleur dans l’architecture Colour in the City: Analysis and Application in architecture and urbanism et Couleur & Marketing est intervenu sur le merchandising couleur. Rappelons l’Association Internationale de la Couleur est représentée en France par le Centre Français de la Couleur. Pour que le congrès se déroule sous de bons auspices, les aborigènes ont réalisé une « sandpainting » devant le campus. Celle-ci a évolué au cours de la semaine en fonction des conditions atmosphériques (vent, soleil) et des étudiants ou participants (traces de pieds…°.

Ecrire un commentaire