De Coloribus, petit traité des couleurs latines vient de paraitre

Il s’agit d’un opuscule écrit au début du 16ème siècle par l’humaniste italien Antonio Telesio, et imprimé à Paris en 1549 par Robert Estienne.

Ce petit traité des couleurs interroge, à travers le vocabulaire, les usages et la littérature, l’univers chromatique de l’Antiquité et établit avec une étonnante modernité un lexique de couleurs, le premier du genre. Ce texte remarquable n’a jamais édité en France à ce jour.

Il a été retrouvé dans la bibliothèque de l’Ecole Estienne et publié. Il réunit dans un même livre le texte latin en fac-similé, sa traduction française et un commentaire qui l’inscrit dans un questionnement très contemporain sur la couleur.

La préface est signée de Michel Indergand, chromatologue et vice-président du Centre Français de la Couleur et traduit et annoté par Christine Viglino. Pour se le procurer (25€) à l’Ecole Estienne

Ecrire un commentaire