Les semelles rouges, un signe distinctif convoité

1108_christian-louboutin-chaussures-189x200
Depuis 1992, les créations du chausseur français Christian Louboutin ont une semelle rouge laquée, signe de reconnaissance assez discret mais indéniable. C’est ainsi que Carla Bruni en portait à Madrid en Avril dernier.
Avant lui, d’autres personnages célèbres, mais de sexe masculin, en portait à l’époque où l’homme se parait de couleur, tel le paon: Louis XIV en 1678 arbore des talons de chaussures rouges ainsi que des bas rouges comme les plumes d’autruche de son casque et de ses épaulettes. Rouge, couleur royale et donc couleur du pouvoir.
Mais dernièrement, c’est Yves St Laurent qui proposent dans ses boutiques de Manhattan des escarpins à semelles rouges ….et Monsieur Lauboutin voit rouge et saisit la justice pour violation de marque commerciale et concurrence déloyale.
Peine perdue: « Compte tenu du fait que dans l’industrie de la mode, la couleur a des fonctions esthétiques et ornementales décisives pour alimenter la compétition, le tribunal estime qu’il est difficile pour Louboutin de prouver que ses semelles rouges jouissent de la protection d’une marque déposée », a fait savoir le juge américain.

Ecrire un commentaire