Prikzer 2017 attribué aux architectes espagnols du musée Soulages : une palette simple et efficace

C’est RCR Architectes qui vient d’obtenir le prestigieux prix Prikzer qui récompense le travail d’un architecte vivant ayant montré, à travers ses projets et ses réalisations, les différentes facettes de son talent et qui a eu un apport significatif à l’architecture.

Le trio Rafael Aranda, Carme Pigel et Ramon Vilalta est connu en France puisqu’il a réalisé, en collaboration avec G. Trégouët le musée Soulages à Rodez en 2014. Leur palette colorielle est sobre car le matériau prime. Ce peut être tous types y compris l’acier recyclé et le plastique, mais toujours choisi en corrélation étroite avec le projet ou le lieu (acier pour un cuvage, …). Il sera alors décliné sur  l’ensemble du projet, ce qui confère à la réalisation une simplicité et une force évidente. Une attention particulière est portée par le trio sur la connexion entre l’intérieur et l’extérieur, et on découvre une architecture expérimentale, légère, qui n’hésite pas à intégrer la transparence.

Parmi leur réalisations les plus colorées, j’ai choisi le jardin d’enfants El Petit Comté à Besalú, Girona, Spain, 2010 (en collaboration avec J.Puigcorbé) : un bâtiment presque rectangulaire est entouré de tubes verticaux de diamètres différents, qui font penser à des crayons de couleurs géants. Certains tubes sont mobiles et invitent les enfants à jouer. L’ensemble forme un arc en ciel.

Le site Archilovers vous fait découvrir l’ensemble des réalisations du cabinet catalan. 

Ecrire un commentaire