LE JAUNE CLICQUOT,  UNE ÉTIQUETTE JEUNE DE 140 ANS  !

L’HISTOIRE : Barbe-Nicole Clicquot, plus connue sous le nom de Veuve Clicquot, reprend à  27 ans les rennes de l’entreprise de son mari décédé. Elle sera à l’origine de nombreuses « premières » dans l’histoire du Champagne : millésimes, rosés, table de remuage (entre autres), ainsi que la fameuse étiquette jaune reconnaissable parmi mille bouteilles.

Forte visibilité, nuance orangée, déclinaison

Comment distinguait-on les champagnes millésimés de ceux qui ne l’étaient pas ? L’archiviste, qui officie dans les locaux du patrimoine historique de la maison, vient de trouver la clé de l’énigme «au détour d’une correspondance commerciale» datant de ce début du XIXe siècle. Selon cette source, on nouait, tout simplement, un ruban jaune (le désormais célèbre « jaune Clicquot ») autour du col des flacons des premiers vintages ! Ainsi les identifiait-on du premier coup d’œil dans les caisses en bois où ils cohabitaient avec d’autres bouteilles de la gamme.

A partir du milieu du XIXe siècle et du développement d’un champagne dit « sec » (moins dosé en sucre), Veuve Clicquot décide d’habiller ses bouteilles d’une couleur qui les différenciera des autres cuvées : c’est la naissance de l’étiquette jaune, en 1877.

En 1945, le Veuve Clicquot Ponsardin Sec est rebaptisé en Veuve Clicquot Ponsardin Brut, devenant ainsi l’unique Carte Jaune que nous connaissons aujourd’hui et dont la tradition se perpétue 140 ans plus tard. Cette couleur jaune est rapidement devenue un code identitaire indissociable de la Maison Veuve Clicquot.

LA NUANCE : c’est un jaune radiant, éclatant, vibrant. Une couleur gaie et chaleureuse. Au fil des années, la couleur de l’étiquette s’intensifie pour presque s’apparenter à de l’orange, permettant de distinguer plus facilement les cuvées de la Maison dans l’obscurité des caves. Récemment, le rouge accompagne ce jaune orangé soit dans la typo, soit en à plat en surimpression du jaune.

LA STRATÉGIE COULEUR : la marque propose une collection de produits Jaune Clicquot en lien avec le voyage. Cela fait référence aux longs trajets des caisses sur les navires pour satisfaire la clientèle internationale et les aventures qui en découlèrent.  La première en 1814 est un coup de maitre : être présent sur le marché russe à la levée du blocus. Louis Beaune, l’ homme de confiance de la Veuve Clicquot part sur un bateau avec 10 000 bouteilles qui ont permis d’être sur place à temps pour fêter le retour à la paix.

Une  autre façon de décliner le Jaune Clicquot concerne les emballages encourageant la consommation à l’extérieur (sac shopping, sac isotherme). Plus nouveaux, le brunch Veuve Clicquot qui revisite ponctuellement le brunch dominical : 3 lieux en France, 4 dates de brunchs gourmands. Et bien entendu, un cru Brut Carte Jaune, assemblage de 50 à 60 crus différents.

Le jaune est identitaire et fil conducteur de la marque Veuve Clicquot. Il lui a permis de se différencier et lui a donné de la visibilité, même dans de faibles conditions d’éclairage (nuit, cave). Là encore, la persévérance est récompensée.

Demain, Couleur & Marketing vous parlera d’une autre marque centenaire : CARAN D’ACHE.

Ecrire un commentaire