Des pulls 100% cachemire aux couleurs Pantone

C’est ce que propose le japonais Uniqlo exclusivement dans deux de ses magasins : le flagship de NewYork, le futur point de vente qui ouvrira à Londres au mois de Novembre ainsi qu’au Japon.
Une gamme de 20 couleurs dans 2 modèles pour homme et 1 pour femme au prix de $129.50. C’est la deuxième fois qu’Uniqlo signe un partenariat avec Pantone. Des tee-shirts avaient déjà été proposés au printemps. Chaque pull sera griffé Pantone.
www.uniqlo.com

uniqlo_pantone.jpg

Le vrai jaune Ricard

Parmi les 4 spots radio sur les ondes en ce moment sous forme de saynètes, l’un deux parle de la couleur jaune. Il met en scène un dialogue entre deux barmen, l’un appréciant à sa juste mesure le jaune « pas comme les autres » de Ricard, un jaune « dont il pourrait parler pendant des heures » mais que finalement il préfère montrer à son collègue « un volume de Ricard, de l’eau fraîche et des glaçons, il n’y a qu’un Ricard qui donne un vrai jaune comme cela »

pub-un-pastis-un-vrai.jpg

.

Les couleurs inspirent la chanteuse Micky Green

Selon les journaux, c’est la révélation de la rentrée. Dans un registre entre la musique pop, folk et country. Elle s’appelle Green car sa couleur favorite est le vert. Son album a pour titre « White Tee Shirt ». «Tout le monde en porte. C’est simple. Et pourtant, chacun est différent, avec des taches de café ou d’autres trucs dessus». Micky est australienne, elle vit à Paris et a les yeux verts….Son projet est de devenir la prochaine Madonna.
http://www.myspace.com/mickygreenmusic

micky3.jpg

Nouveau, des tuiles solaires bleu foncé

C’est une alternative aux panneaux solaires. Elles s’adaptent à toutes les formes connues (plates, romanes, etc). C’est la société Imerys-Toiture, le leader français des produits terre cuite pour la construction qui vient de les mettre sur le marché. La couleur bleu foncé permet de limiter la réflexion des rayons du soleil et d’accroître ainsi l’efficacité des cellules photovoltaïques.
http://www.tuile-photovoltaique.fr/

La toiture a une grande influence sur la physionomie de nos villes et de nos campagnes. Le bleu étant rarement utilisé en extérieur, le développement de ces tuiles peut radicalement changer notre environnement. Plus esthétiques que les panneaux solaires, à vérifier. On peut aussi anticiper un développement des couleurs une fois que la technologie sera bien maitrisée.

Un jardin en camaïeu

Plantes et fleurs prennent de nouvelles couleurs et certaines variétés aux tonalités intenses voient leurs ventes progresser: dahlias roses, œillets rouge carmin, agapanthes aux couleurs très foncées. Et les feuillages aussi se colorent comme l’heuchère en différentes couleurs dont le pourpre (variété Quick Silver). Et leurs noms mettent nos sens en éveil : tiramisu ou caramel (heuchère encore). La dernière touche pour les harmonies sera apportée par les pots. C’est ce que nous propose Jean Pouillard, pépiniériste et passionné de plantes. Si vous passez par Gien (45), n’oubliez pas d’aller visiter son jardin de pot, une merveille !

Les heuchères sont aussi appelées « le désespoir du peintre ». Les impressionnistes les appréciaient tout particulièrement pour la légèreté de leurs fleurs aux contours indéfinis. En cette période estivale, les extérieurs sont propices à sensations. L’une des créations des Jardins de Chaumont-sur-Loire, « 1001 paysages » met en scène plus de 500 pots disposés sur 8 niveaux. Le jardin change de couleur à mesure qu’on se déplace. Tous nos sens sont en éveil. Pour en savoir plus : le site globeplanter.com propose une recherche des plantes par couleur dominante ( 6 choix : blanc, rose, rouge/pourpre, jaune/orange, bleu/violet et vert). Les sites www.aujardin.info et www.jardinons-alecole.org racontent plein d’histoires de fleurs.

Le desespoir du peintre. Photo Michèle Tichit sur www.fond-ecran-image.com

Le désespoir du peintre. Photo Michèle Tichit sur www.fond-ecran-image.com

heuchere-caramel.jpg

photo cnb.nl


Formation Couleur et Stratégie


Sessions 2017 à Paris

  • 2 & 3 mars
  • 27 & 28 avril
  • 23 & 23 juin
  • 14 & 15 septembre
  • 30 novembre & 1 décembre

à Roussillon chez ôkhra

  • 6 & 7 juillet

Voir le programme (pdf)